B&W 804 & 805 Diamond, version 2010 - premier CR et Photos

Jusqu'à nos oreilles

B&W 804 & 805 Diamond, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Naturel le Jeu 4 Mar 2010 00:06

Bonsoir,
en magasin depuis quelques jours, directement déballées et mise en rodage, j'ai eu le plaisir et le privilège ce mercredi de pouvoir découvrir les toutes nouvelles B&W 805 D et 804 D, chez New Music en compagnie de José et de Jeff.

C'était sans doute la bonne idée. Le fait de faire cette première écoute sur des modèles ayant déjà fonctionné durant plus de 24 heures. Même si il serait faux de croire que le rodage est fini et que l'enceinte donne son plein potentiel. Malgré tout l'impression n'est pas celle que nous aurait offert une enceinte fraîchement déballée. Il me semblait utile de le préciser pour bien cerner les conditions d'écoute.

Le superbe tweeter diamant qui fait la réputation de la marque trône fièrement au sommet de chaque enceinte. Sur le plan purement esthétique, les deux modèles que j'ai eu la chance d'entendre sont en finition "laquée noire". L'effet est très réussi et l'ensemble respire le bel ouvrage. La finition est superbe. Bien entendu, le laquage impose un peu de soin dans la mesure où la moindre trace de doigt se marque dans la brillance. Le coffrage semble être identiquement le même que sur la version précédente. Les belles cachent bien leur petits secrets intérieures. La filtre de la 804 est vraisemblablement possible à atteindre via une trappe vissée sous l'enceinte.
Très bonne idée, les caches tweeter et de façade tiennent en applique à l'aide de plusieurs aimants. Ce "détail" permet de ne plus avoir de trous en façade de l'enceinte. Le positionnement des aimants est parfait et les caches retrouve presque seules leurs places sur l'enceinte. Côté enceinte, le plot métallique est noyé sous le laquage ce qui donne une surface parfaitement lisse. C'est très réussi. Les bornier sont d'une conception totalement différente par rapport à la version précédente et chaque enceinte est livrées avec sont coffret d'accessoires et connectique. Le tout accompagné d'un livret.

Durant cette écoute, Jeff à proposé d'utiliser le serveur Sooloos de Méridian pour bénéficier d'enregistrement haute définition 96Khz 24 bit. L'amplification a été confiée au Naim Super Nait (3000 euros) qui forme vraiment le complément idéale de ces nouvelles enceintes. Ses 2x80 w maitrisent parfaitement la situation.

Tout d'abord, il convient de préciser que nous sommes faces à deux enceintes de très haut niveau. Ce qui implique que par rapport à la version précédente, il s'agit bien d'évolution et non de révolution. Même si l'apport de tweeter diamant est indéniable sur la précision et l'aération de l'enceinte.

La première écoute fût celle de la 804. Immédiatement, le niveau de grave apparait impressionnant. La comparaison avec la 803 est directement évoqué en osant à peine se dire, que peut-être cette nouvelle 804 fait un peu mieux. Le tweeter diamant fait également merveille. L'ouverture et l'aération sont surprenantes et le pouvoir d'analyse va très loin. décidément, cette 804 est réellement digne et tout indiquée pour la restitution de son haute résolution. Il apparait aussi que ces deux nouveautés sont nettement plus simple à driver. Ce constat ouvre la porte à l'utilisation d'électronique plus diverses. Il sera intéressant d'associer différents amplis à tubes sur ces ensembles. Les résultat risques de nous étonnés. Le prix de cette nouvelle 804 diamant est de 7500 euros.

Première impression sur les 805 D en plus de certains points déjà évoqués pour la 804, la rapidité de l'enceinte. Ce qui semblerait confirmer également plus de simplicité par rapport au choix de l'amplification. J'ajouterai que l'image est très stable même en quittant un peu le point d'écoute. A l'écoute d'une voix seule, il se fait encore plus sentir le réalisme et la précision de l'écoute. Nouvelle B&W 805 D 4500 euros plus les pieds 510 euros.

Dans les semaines à venir, le rodage progressant, de nouvelles impressions se dévoileront que je ne manquerai pas de vous faire savoir.

La source pilotée par Jeff, le serveur Sooloos et des enregistrements en 24 bit 96 khz
Image

L'ampli Naim Super Nait, le couple idéal avec ces nouvelles 804 et 805.
Image

Le kit d'accessoires et connectiques qui accompagne chaque enceinte
Image

Les anciennes connectiques de la 805
Image

Et la nouvelle version
Image
Image

Détail de l'évent de la 805 qui permet de constater que le logo B&W à évolué en façade de l'enceinte.
Image

Fantastique tweeter diamant
Image
Image
Image
Image

Sur la 804 et 805, l'ogive au cœur du woofer est une nouvelle étude.
Image

Vue d'ensemble de la 805 D
Image

Le coffret qui accompagne chaque enceinte
Image

Sous la 804, la trappe visée qui donne accès au filtre.
Image

Attention ne pas oublier de retirer la pièce qui bloque le médium de la 804
Image

Et pour le plaisir des yeux avant le plaisir des oreilles
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

durant l'écoute, les fichiers haute résolution des albums suivant ont entre-autres été utilisés :
Voix seule: Beseme Mucho
Image

Jacques Brel, Orly
Image

Traditionnellement Michel Jonasz - Mister Swing - Le temps passé
Image

Un grand merci à José et Jeff pour le moment passé ensemble et leur accueil comme toujours convivial.
Dernière édition par Naturel le Sam 13 Mar 2010 12:29, édité 4 fois.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8444
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede jacadi le Jeu 4 Mar 2010 01:08

ce petit compte rendu ainsi que les photos me mettent l'eau à la bouche. il n'y a plus qu'à se donner la peine d'aller les écouter en vrai. J'ai actuellement des 805 signatures, j'ai hâte de me rendre compte des différences.La 804d me tente bien.
jacadi
Membre néophyte
 
Messages: 5
Inscription: Mer 24 Fév 2010 01:25
Localisation: france meurthe moselle

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Naturel le Jeu 4 Mar 2010 01:18

Les 20 et 21 mars NM fait un salon pour présenter les nouvelles 805D, 804D, et 800. J'espère être rapidement au courant des ensembles qui seront proposés.
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8444
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Fredfish le Jeu 4 Mar 2010 22:17

Bonjour à tous.

Et bien voilà mes premières petites impressions sur cette grande dame qu’est cette nouvelle 805 Diamond.

Je vous propose de diviser ce CR en 2 parties. L’une étant consacré à la découverte de la 805 Diamond. L’autre à la comparaison des 805 Diamond aux 805 s.

Philippe de Cinéphil, lors de notre coup de fil lié à la découverte de ces nouvelles enceintes, m’avait bien précisé de venir avec mes Cds de référence afin de me faire une opinion précise sur ces nouvelles B&W. Aussitôt dit aussitôt fait les Cds étaient déjà dans mon cartable d’écolier.

Avant d’aller plus loin et comme j’ai l’habitude de le faire pour tous les magasins que je côtoie, je voulais remercier Philippe et Vincent de m’avoir reçu durant toute la journée de mercredi mais surtout de m’avoir laissé jouer tranquillement dans le fond de leur magasin tant avec les 805 Diamond que les 803 Diamond.

Voici les quelques Cds que j’utilise actuellement pour mes tests d’écoutes. Ce sont les mêmes qui m’ont servi pour les écoutes des Mira chez Steph sur base du Gryphon Diablo. Beau point de comparaison et nous en reparlerons.

Sylvain Luc & Biréli Lagrène « Duet »
Eric Clapton UnPlugged
La 5 ième de Mahler par Gustavo Dudamel « coffret 111 »
Hilary Hahn « Bach-concertos »
Anouar Brahem « Barzakh »
Dominic Miller « Second Nature »
Joël Grare Paris, Istanbul, Shanghai »
Hadouk Trio « Baldamore »
Ali Farka Touré « In the Heart of the moon »
Arman Amar « Indigènes»
Agnès Jaoui « Dans mon pays »

Le dernier album cité me pose quelques soucis en termes d’enregistrement et je pense qu’il ne fera bientôt plus partie de mes Cds tests.

Me voilà arrivé chez Philippe qu’aussitôt ils m’emmènent au fond du maga afin de découvrir les belles. Très honnêtement et comme vous avez pu le lire sur ce forum j’étais légèrement dubitatif sur la finition de ces enceintes en noir laqué. Et bien à ma plus grande surprise je fus réellement séduit par cette finition. Même si je reste persuadé que c’est lié à la taille (805 D) ou à la finesse (804D) de la colonne que cette finition «black» passe comme une lettre à la poste.
Je suis impatient de voir ce que cette finition va donner sur des enceintes plus volumineuse comme les nouvelles 802D ou les nouvelles 800D. De ce coté là il faudra encore être un peu patient.
Donc en termes de laquage ces deux enceintes sont absolument irréprochables. Après avoir jetée un œil sur ce point, j’ai examiné ces enceintes sous-toutes les coutures et franchement c’est de toute beauté. La finition est vraiment exemplaire comme vous pouvez le constater sur mes photos. Bravo B&W pour ce premier constat. Plus particulièrement, les 805 Diamond de par leurs petites tailles sont de très bels objets que l’on « caserait » bien sur une petite étagère en attente d’une écoute en solitaire, blottis dans son fauteuil audiophile.

C’est d’ailleurs presque dans ces conditions que j’ai pu découvrir le nouveau potentiel extraordinaire de ces « petites » enceintes.

Une fois positionnées par Vincent et branchées au système Naim, pour rappel ces deux paires d’enceintes sont neuve puisque arrivé il y a quelques jours chez Cinéphil, les écoutes vont commencées. Attention qu’évidemment ces enceintes ne sont pas rôdées mais arrêtons directement de délirer. Nous savons tous très bien qu’une enceinte se donne dans les semaines qui suivent leur premier branchement mais qu’elles sont déjà à 90 voir à 95 % de leur potentiel dès la sortie de l’emballage une fois à température ambiante.

C’est avec le groupe Hadouk Trio que je vais découvrir que nous sommes face à un nouveau son B&W. Le son qui sort de ces enceintes m’a légèrement déstabilisé MAIS en TRES positif.
L’enceinte est plus musicale tout en étant beaucoup plus transparente que sa devancière. En fait j’ai presque dû m’adapter à ce « nouveau » son. Dans l’écoute, il y a beaucoup plus d’air entre les notes, entre les instruments. L’écoute est limpide et tout se met naturellement en place sans les artifices que nous pouvions rencontrer avec la 805s. Le test comparatif entre la 805 D et la « S » confirmera ce point.
Ce qui surprend aussi dans un deuxième temps c’est la rapidité avec laquelle ces enceintes s’expriment. Ça va vite, ça va très vite. C’est bien plus rapide qu’avant et le nouveau travail sur les filtres dus à l’ajout du Diamant doit être grandement responsable de ce résultat.
Je pense que B&W a aussi voulu jouer sur la justesse et l’homogénéité de l’enceinte. Avant une 805s pouvait très facilement faire un « gros » grave mais au détriment d’un certain réalisme sonore. Il n’y a pas de magie une enceinte biblio reste une enceinte biblio et sa taille est une limitation naturelle.
Ici sur cette nouvelle 805 D l’écoute est plus « juste » dans les passages entre les registres. Mais attention que cela pourrait être au détriment de ce que certains audiophiles attendent ou ont l’habitude d’avoir d’une biblio de cette taille. Fini le grave « travaillé », maintenant et subjectivement parlant nous pourrions avoir la sensation d’avoir moins de grave que sur la 805s. Mais il n’en est rien. Le grave est bien là mais avec un meilleur contrôle et une plus belle intégration avec les autres registres.

Un point qui m’a semblé très important par rapport à sa devancière c’est la facilité avec laquelle elle s’exprime à bas volume. Nous le savons tout nos B&W aiment qu’on les alimente franchement afin qu’elles s’extériorisent (Bill si tu me lis !) pleinement. Et c’est bien sur ce point que ces petites 805 D m’ont surpris. Elles s’en donnent à cœur joies dès les premiers watts fournis. Sur ce point c’est un vrai régal. Cela devrait ravir les gens vivant en appartement.

Sur le CD de Joël Grare j’ai vraiment pris mon pied en termes de scène sonore. Sur ce critère c’est absolument bluffant car les enceintes disparaissent pour laisser place à la musique. C’est d’ailleurs pour cela que je faisais référence, un peu plus haut, aux écoutes faites chez Steph sur base de ses Rockport Mira et du Gryphon Diablo. Avec ces 805 D j’ai retrouvé certaines sensations que j’ai eu chez Steph sur le système testé. Attention qu’ici je ne dis pas que le résultat était identique. Je dis simplement qu’en termes de constante, de scène sonores (profondeur, largeur et hauteur) j’ai retrouvé quelques similitudes.

En résumé je dirais que ces nouvelles B&W 805D repousse une fois de plus les limites de ce que B&W peut offrir en terme de mise au point. Le résultat dans ce cas est vraiment magnifique par le biais d’une cohérence, d’une rigueur mais surtout d’une forme de virage pris par cette marque d’enceinte et qui concerne un nouveau point… LA musicalité.

L’écoute pétille, elle est très aérée voir aérienne, elle est rapide, il y a une forme de « fidélité » dans les timbres mais pas au détriment de cette nouvelle approche qu’est LE plaisir d’écoute. Très honnêtement j’ai adoré les écoutes que j’ai faites avec ces enceintes et pourtant je ne croyais pas vraiment à une révolution sonore. Et bien je m’étais lourdement trompé. L’évolution, la « ré »volution est bien là pour le plus grand bonheur des passionnés que nous sommes.

Et je ne vous cache pas mon intérêt grandissant pour la nouvelle 802D ainsi que la nouvelle 800D.

Lors de mon test comparatif entre la 805s et la nouvelle D je fus très surpris par l’énorme différence de rendu qu’il peut y avoir entre ces deux produits. La 805s en deviendrait presque terne en comparaison directe (désolé pour les possesseurs de « S »). En termes d’image et avec les 805s le son sort encore des enceintes. Avec les 805 D cette sensation a totalement disparu. Transparence et rigueur dans le rendu ?

Voilà en quelques mots, ma première petite expérience 805D. Que du bonheur !

Juste un petit mot suite au fait que j’ai pu lire qu’il fallait, pour certains, coller des point forts ainsi que des points faibles à cette enceinte. Pour les points fort je pense qu’il ne faut plus que je m’avance beaucoup.

Par contre, actuellement et pour moi, le point faible de cette nouvelle B&W 805D vient du fait de son nouveau niveau tarifaire. Autant la 805s détrônait, à 2500 euros, pas mal de ses concurrentes autant cette nouvelle 805D va avoir plus de difficulté à s’imposer.
Car à 5.000 euros (avec les pieds) il y a un choix très important d’autres enceintes biblios de très haut niveau. Pas mal de marques ayant depuis une ou deux années bien avancé dans leurs développements en proposant des enceintes très performantes et déjà bien ancrées sur le marché actuel.

Voilivoilou pour mes premières observations.

Encore un très grand merci à Philippe et Vincent pour leur accueille. C'est un grand plaisir que de partager ces découvertes avec de vrais passionnés.

Fred :wink:
"L'homme n'est pas fait pour construire des murs mais bien pour construire des ponts" Lao Tseu.
Fredfish
Membre débutant
 
Messages: 46
Inscription: Mar 23 Fév 2010 15:14
Localisation: Belgique

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede bakugan le Jeu 4 Mar 2010 23:22

Bonsoir Fred,


Superbe ton CR, y rien à dire. :P

Trés beau choix de cd test, j'en ai d'ailleurs quelques uns.

Je ne savais pas que Cinephil distribuais la gamme Nautilus et également Naim apparement ils se lancent dans le High End.

Ont ils d'autres éléctroniques du meme calibre ?

En tout cas je pense leur rendre une petite visite car avant à part Bruxelles il n'y avait pas grand choix pour nous.

Vont ils rentrer les gros modéles?
bakugan
Membre néophyte
 
Messages: 13
Inscription: Jeu 25 Fév 2010 13:20

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Fredfish le Ven 5 Mar 2010 09:21

Bonjour bakugan.

Effectivement Philippe s'avance un peu plus loin dans le High End et travail maintenant avec un vendeur, Vincent, qui a été dans la distribution de matériel pendant près de 10 ans. Un vieux de la vieille en quelque sorte.

Pour la matériel dispo le mieux est de leur passer un coup de fil mais je sais qu'ils sont en train d'étoffer mais surtout de transformer leur surface commerciale. J'essaye au mieux de les aider, via des conseilles avisés, dans leurs tâches.
Enfin légèrement car ce n'est pas à Philippe qu'il faut apprendre le métier.

Et très bonne nouvelle... oui il vont rentrer toute la gamme 800. C'est bien dans ce but que leur maga va encore bouger au niveau de la structure. Au final il y aura une magnifique pièce d'écoute d'assez belle dimension.

Ne perdons pas de vue que Cinephil sera le seul magasin High End à vendre le HDG de la marque B&W sur Namur.

Voilivoilou ! ;)

Bonne journée.

Frédéric. ;)
"L'homme n'est pas fait pour construire des murs mais bien pour construire des ponts" Lao Tseu.
Fredfish
Membre débutant
 
Messages: 46
Inscription: Mar 23 Fév 2010 15:14
Localisation: Belgique

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede EDU le Dim 7 Mar 2010 23:49

Naturel a écrit:Les 20 et 21 mars NM fait un salon pour présenter les nouvelles 805D, 804D, et 800. J'espère être rapidement au courant des ensembles qui seront proposés.


MMhhhh ce sera avec plaisir les amis.

A bientôt...

Edu.
Avatar de l’utilisateur
EDU
Membre amateur
 
Messages: 507
Inscription: Dim 7 Mar 2010 22:08

Re: B&W Série 800, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Naturel le Mer 10 Mar 2010 09:34

C'est vrai que l'impatience monte... Je ne connais pas encore les configurations qui seront présentées, mais ce qui semble certain est la participation du Naim SuperNait qui s'accordait tellement bien lors de mon essaie 804D 805D. Vivement aussi la découverte des 800D. Il ne sera fatalement pas possible d'attribuer l'évolution à l'utilisation du tweeter diamant comme sur les 804 et 805. Par contre, je suis vraiment curieux de voir si la tendance très nette que les 804 et 805 affichent dans le sens d'une plus grande simplicité à se laisser "dompter" par l'ampli sera aussi une des caractéristiques de la nouvelle 800. Nouveaux composants, travail sur le filtre... ?
Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8444
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: B&W 804 & 805 Diamond, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede Naturel le Sam 20 Mar 2010 21:06

Dans toute chose il y a une faille.
C'est ainsi qu'entre la lumière.
Leonard Cohen
Avatar de l’utilisateur
Naturel
Administrateur du site
 
Messages: 8444
Inscription: Lun 15 Fév 2010 09:59

Re: B&W 804 & 805 Diamond, version 2010 - premier CR et Photos

Nouveau messagede machiniste le Mer 24 Mar 2010 18:05

Ces 804 Di..... un seul mot MAGIQUES
Un son, une présence , un look rien que du bonheur pour les oreilles et les yeux aussi
Merci NM

Ici on jouit… du clapotis
Du bord de mer…dans mon jacuzzi
bashung
machiniste
Membre néophyte
 
Messages: 2
Inscription: Lun 15 Mar 2010 23:19

Suivante

Retourner vers Haut-parleurs et casques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron