enceintes actives: quid?

Jusqu'à nos oreilles

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede ThL le Lun 3 Juin 2019 21:09

grisou a écrit:Oufti .. il est profond le caisson :shock:


En effet!

A ce propos, j'ai toujours entendu et lu que nos oreilles ne pouvaient identifier l'endroit d'où les basses provenaient (pour un sub). Le déplacer à gauche ou à droite changerait-il quelque chose?

Autre question: quand le sub va, le meuble ne tremble pas!?
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede VEYS le Lun 3 Juin 2019 21:43

jpspock a écrit:Tellement profond qu’il descend à moins 20hz :x

Tu es proche de tes enceintes là, combien ?

Comme je l'ai écrit plus haut, environ 1,8 m. (Triangle équilatéral :D )
Il y a encore 1,1m derrière moi.

ThL a écrit:A ce propos, j'ai toujours entendu et lu que nos oreilles ne pouvaient identifier l'endroit d'où les basses provenaient (pour un sub). Le déplacer à gauche ou à droite changerait-il quelque chose?

Autre question: quand le sub va, le meuble ne tremble pas!?

La fréquence de transition est à 80Hz.
Malgré le filtrage à 24dB par octaves, les fréquences au dessus sont encore "perceptibles".
Il est conseillé (imposé) par Neumann que le(s) sub(s) ne soi(en)t pas disposé(s) en dehors de l'espace entre les enceintes.
J'ai essayé de l'écarter et il devenait localisable et surtout presque impossible à accorder. Déphasage entre gauche et droite trop important par rapport à la sommation mono.

Par contre, ce sub ne tremble pas de par sa masse.
Pas de transmission directe.
Et l'étagère ne parvient plus à bouger non plus ! :P
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2564
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede ThL le Lun 3 Juin 2019 22:53

:lol:
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede VEYS le Mar 4 Juin 2019 12:14

suite de la série : "et j'ai mis des actives de studio dans mon salon" ! :P
Voici donc, l'installation en ordre de marche avec le sub réglé dans les règles de l'art 8-)

Un petit schéma vaut mieux qu'un grand discours :

Image


En vert, la courbe finale (selon constructeur).

En bleu, celle des KH120 après filtrage
En rouge, celle du KH805
On voit que la fréquence de recouvrement est à 80Hz

Contrairement aux idées reçues et expériences habituelles, souvent liées aux Home Cinéma, la mise en fonction de ce type de sub n'apporte pas un excédent de grave.
On est dans une extension vers le bas de la courbe de fréquence.
Aucune résonnance de caisse ou de pièce, aucun effet "boomy".
Si il y a du grave, il apparait à sa juste puissance. :)

Grace au boitier de coupure, on peut vraiment se rendre compte de cette extension qui n'apparait que naturellement lorsque des fréquences en dessous de 50Hz sont présentes.

Je reviens sur la dynamique du système.
Comme je l'ai exprimé, avec les enceintes satellites, quelque soit le niveau de puissance, la couleur sonore reste identique.
Le caisson de grave fonctionne de concert avec les enceintes satellites et on reste dans cette même logique d'écoute.

Les KH120, permettent déjà d'atteindre des niveaux sonores importants sans distorsion audible.
De plus, avantage des systèmes actifs, elles sont protégées par un limiteur (le logo lumineux en façade devient rouge lors de sa mise en route).

Avec le sub, les KH120 ne doivent plus descendre dans le grave et peuvent donc aller encore plus loin dans la puissance sans distorsion.
Le sub, en environnement domestique est quand à lui insaturable. :)

Lors des réglages, un des fichiers d'essai de Neumann est une prise de son d'une grosse caisse de batterie.
Le niveau de réalisme lors de l'impact, à fort niveau est impressionnant. :o

Le sub n'altère pas l'image ni en profondeur, ni en largeur. Le réglage fin de la phase et le positionnement entre les enceintes en sont les raisons.

Au niveau "musical", on ajoute vraiment du corps au message.
Les qualités énoncées avec l'écoute des satellites seuls, sont encore plus fortes.
On est toujours au niveau de l'ingé son, mais plus dans un home-studio :P

La possibilité de le mettre ou non en fonctionnement est un confort très agréable.
Certains enregistrements méritent de ne pas descendre trop bas.

Il y aura encore une petite suite ... :lol:
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2564
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede VEYS le Mar 11 Juin 2019 12:45

Petite ajoute (finale :lol: ), qui pourrait servir de post différent, mais qui néanmoins a aussi sa raison de figure dans celui-ci.

Les enceintes actives étant très bien protégées en matière de surcharge fréquentielle et de volume, l'utilisation d'un correcteur/égaliseur est possible sans risque. Bien sur, lorsque les réglages sont corrects, pas de soucis, mais on peut facilement forcer.

Depuis quelques années, j'utilise un égaliseur numérique Behringer DEQ2496 : https://www.behringer.com/Categories/Be ... 96/p/P0146

A l'origine il devait servir à corriger l'acoustique de la pièce avec son mode "égaliseur graphique". Mais après la disposition des enceintes plus proche du point d'écoute et puis le changement d'enceintes, j'ai préféré ne plus le faire.

Suite à l'installation du caisson, ce correcteur se trouve maintenant à portée de main quand je suis installé pour l'écoute. Il se trouve dans le flux numérique entre le lecteur de CD et le DAC. Il n'apporte pas de dégradations dans le signal, même en mode "Bypass"

Parmi ses possibilités et fonctions, la première que j'utilise est son analyseur en temps réel :
Image
Combiné au micro de mesure, il m'a permis de peaufiner les réglages d'accord du caisson.
Il permet aussi d'analyser la densité du programme et la plage fréquentielle. Soit par le micro, soit par l'analyse du signal entrant ou sortant.

Le deuxième outil, est l'analyse du volume entrant et sortant et la vision de la dynamique :
Image
Très utile lorsqu'on apporte des corrections (éviter les saturations) ou pour voir les massacres des masterings ! :(

Un petit outil pratique, la gestion de la largeur d'image sonore qui permet de réduire ou d'élargir l'image stéréo:
Personnellement, je l'utilise plutôt en mode réduction.

En mode normal (sans modification) :
Image

En mode réduit :
Image

Ceci me permet de redonner une image moins ample lors d'enregistrements d'instruments solos (violoncelles, piano) qui, je trouve, paraissent souvent trop larges à l'écoute.
Par contre, forcer l'extra-largeur de l'image avec cet outil ne fonctionne pas. Il ajoute de la réverbération et c'est caricatural.

Ensuite, il possède un égaliseur "paramétrique" qui permet de cibler des fréquences et de les atténuer ou de les augmenter précisément.
Dans mon cas, je l'utilise pour donner ce petit coup de résonnances dans le médium qui plait tant en écoute Hifi.
Image
Cette manœuvre est rendue facile par le fait que les enceintes sont assez "Flat" à l'origine. :P


Et finalement, suite aux impressions que je ressent lors des concerts plus "pop" au niveau de la basse et de la grosse caisse, j'utilise l'égaliseur dynamique qui me permet de "booster" le grave profond avec impact et modulé par la dynamique musicale.
Image

Et le caisson me rend bien cet effet. :o

Chaque fonction est débrayable séparément, donc je les utilises quand j'en ai envie.

Ceci pour vous expliquer que ces enceintes actives me permettent de vraiment configurer le son comme je le veux puisque je part d'un élément assez neutre pour aller, en toute sécurité, vers la ou les couleur(s) que je désire. :D
Dernière édition par VEYS le Mer 12 Juin 2019 16:17, édité 2 fois.
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2564
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede grisou le Mer 12 Juin 2019 09:34

Question .... une fois triboulé tous les réglages sur une plage "test" .... quid lorsque tu passes à une autre plage .. voir un autre genre musical ? encore quelques envies métaphysiques d'aller rechercher un pouillième ?? :mrgreen:
Ne confondez pas ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis, et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Avatar de l’utilisateur
grisou
Modérateur
 
Messages: 6720
Inscription: Mar 23 Fév 2010 22:22
Localisation: Ottignies

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede VEYS le Mer 12 Juin 2019 11:13

grisou a écrit:Question .... une fois triboulé tous les réglages sur une plage "test" .... quid lorsque tu passes à une autre plage .. voir un autre genre musical ? encore quelques envies métaphysiques d'aller rechercher un pouillième ?? :mrgreen:

Ces corrections (hormis l'accentuation "live" du grave) sont très légères.
Que ce soit la réduction de l'image ou le petit plus dans le médium, cela fonctionne sur tout les enregistrements.
C'est comme la couleur sonore permanente d'une chaine.

Après, comme c'est juste une petit touche (à portée de main) à enfoncer, c'est vraiment pour le plaisir de donner ou pas de l'effet.
Cela ne se justifie pas pour tous les enregistrements.
Je suis même le plus souvent en "Flat".

Pour le coté "live", certains masterings d'enregistrements de concerts sont déjà tellement "gras" qu'il vaut mieux ne rien ajouter. :roll:
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2564
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede ThL le Mer 12 Juin 2019 14:24

Intéressant le chapitre sur le réducteur d’image.
Cela me rappelle les années 80. J’avais acheté un reverberateur de son Kenwood.
Je l’utilisais pour agrandir l’image! Je n’avais pas encore compris l’importance des amplis, sources etc

Le voilà
https://www.worthpoint.com/worthopedia/ ... 1865261629
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede VEYS le Mer 12 Juin 2019 16:35

ThL a écrit:Intéressant le chapitre sur le réducteur d’image.
Cela me rappelle les années 80. J’avais acheté un reverberateur de son Kenwood.
Je l’utilisais pour agrandir l’image! Je n’avais pas encore compris l’importance des amplis, sources etc

Le voilà
https://www.worthpoint.com/worthopedia/ ... 1865261629

Je m'en souviens... pas au niveau du son... mais au niveau de l'effet lumineux ! :lol: ;-)
Tout plan subjectif transite par un objectif !
Système HDG - Hétéroclite, Dépareillé et Gouailleur !
Avatar de l’utilisateur
VEYS
Membre émérite
 
Messages: 2564
Inscription: Mer 24 Fév 2010 13:09

Re: enceintes actives: quid?

Nouveau messagede ThL le Mer 12 Juin 2019 18:50

VEYS a écrit:
ThL a écrit:Intéressant le chapitre sur le réducteur d’image.
Cela me rappelle les années 80. J’avais acheté un reverberateur de son Kenwood.
Je l’utilisais pour agrandir l’image! Je n’avais pas encore compris l’importance des amplis, sources etc

Le voilà
https://www.worthpoint.com/worthopedia/ ... 1865261629

Je m'en souviens... pas au niveau du son... mais au niveau de l'effet lumineux ! :lol: ;-)


les deux :lol:

ça faisait beaucoup d'effet!
ThL
Membre expérimenté
 
Messages: 1686
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Haut-parleurs et casques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités